Crèmes pour le visage, huiles, biscuits, capsules, tout ce qui vous convient – le CBD est présent dans toutes sortes de produits de santé et de bien-être. Il est loué pour améliorer le sommeil, réduire l’inflammation et soulager la douleur, et il n’est pas étonnant que les femmes enceintes veuillent profiter des propriétés naturelles du CBD. Mais est-il sûr de le faire ?

DOULEUR DE LA GROSSESSE

L'HUILE DE CBD 2Outre la joie, la grossesse apporte également des avantages en termes de santé et de beauté, tels que des cheveux plus épais, une peau éclatante et même (étonnamment) un cerveau plus gros. Mais malheureusement, ce ne sont pas ces aspects positifs de la grossesse qui nécessitent un soutien. Ce sont les crampes, les courbatures, les douleurs, la fatigue, l’agitation, l’insomnie, les maux de tête et les sautes d’humeur (et j’en passe) qui empêchent de se sentir bien.

C’est pourquoi il existe sur l’internet une pléthore de moyens pour vous permettre de résoudre les problèmes auxquels vous êtes confrontée quotidiennement pendant la grossesse. Et bien que le yoga prénatal, les exercices de respiration et un régime alimentaire sain contribuent à atténuer l’inconfort, les femmes continueront à rechercher une solution naturelle plus efficace, comme les fleurs de cbd.

Le cannabidiol (CBD) est un extrait non psychoactif de la plante de cannabis qui, que vous en ayez pris avant votre grossesse ou que vous l’ayez découvert récemment par le biais de recherches ou d’une recommandation, semble cocher toutes les cases pour soulager votre malaise. Ce cannabinoïde interagit de manière unique avec le système endocannabinoïde de notre corps. Il a été scientifiquement prouvé qu’il aide à réguler une variété de processus cognitifs et physiologiques, notamment l’humeur, l’appétit, le sommeil et la douleur. C’est pourquoi l’huile de CBD semble faite pour vous aider à faire face à tout ce que la grossesse peut vous réserver, tant sur le plan mental que physique.

COMMENT LE CBD AFFECTE-T-IL LA GROSSESSE ?

Pendant le voyage de la grossesse, qui change la vie et le corps, un mode de vie sain est primordial. Tout ce avec quoi le corps d’une femme entre en contact (injecté de quelque manière que ce soit) pendant ces 9 mois peut avoir un impact énorme sur la croissance du bébé qu’elle porte en elle. Qu’il s’agisse de prendre plus de vitamines, de se reposer et d’adopter une alimentation équilibrée, ou encore d’éviter de consommer du poisson cru, certains médicaments et de l’alcool, il peut s’agir d’un véritable champ de mines, surtout pour les futurs parents. C’est pourquoi des moyens sûrs et entièrement naturels de gérer la douleur, l’anxiété et d’autres moments difficiles pendant la grossesse sont non seulement préférables, mais essentiels pour un accouchement sain.

Le CBD est un composé végétal entièrement naturel, mais il doit être filtré pendant le processus d’extraction pour éliminer le tétrahydrocannabinol (THC). C’est l’élément psychoactif connu pour donner aux fumeurs de cannabis leur “high”. Et bien qu’il soit techniquement éliminé, dans de nombreux cas, des traces de cet élément chimique demeurent dans le produit final vendu aux clients.

L'HUILE DE CBDBien qu’il soit parfaitement légal de vendre des produits à base de CBD contenant 0,02 % de THC (car il est très difficile de l’éliminer complètement), ces quantités minimes accumulées, surtout au fil du temps, pourraient avoir un effet néfaste sur votre grossesse, ce qui l’emporterait sur les effets physiologiques et psychologiques positifs du CBD.

Une étude récente sur des souris a révélé que le THC inhibe le développement embryonnaire1, ce qui suggère qu’il pourrait également être nocif pour un bébé humain et son développement. Le THC est également considéré par certains chercheurs comme une neurotoxine du développement2, de sorte que l’exposition pendant les premiers stades de la croissance pourrait potentiellement entraîner des problèmes plus tard dans la vie de l’enfant.

Une raison valable pour laquelle la consommation de THC entraîne cet effet secondaire potentiellement grave est le rôle que joue notre système endocannabinoïde pendant la grossesse. Grâce à la régulation cellulaire et aux processus cannabinoïdes, elle est essentielle au développement précoce du fœtus et contribue à soutenir la croissance du bébé pendant la grossesse.3

Par conséquent, il est impératif d’approfondir les recherches sur la manière dont la CBD interagit avec nos processus internes à ce stade fondamental afin de garantir absolument l’absence d’effets secondaires négatifs. Cependant, en raison des implications éthiques des tests sur les femmes enceintes, il est très peu probable que nous trouvions bientôt des preuves à l’appui de ces allégations.

VOTRE MÉDECIN EST LE MIEUX PLACÉ POUR LE SAVOIR

Bien que le CBD puisse être la réponse entièrement naturelle aux douleurs inconfortables de la grossesse, le manque de recherche sur les effets secondaires possibles du THC sur le développement des bébés n’offre aucune certitude scientifique ni aucune tranquillité d’esprit. Certaines marques de CBD proposent des produits qui ont été testés par des laboratoires indépendants et garantissent 0,0 % de THC. Cependant, nous vous recommandons toujours de parler à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre de l’huile de CBD ou autre pendant la grossesse afin de trouver une solution efficace, mais surtout sûre.