Il faut au minimum un diplôme d’études secondaires pour devenir propriétaire d’un restaurant, mais il est utile de suivre un programme de diplôme ou de certification en hôtellerie ou en gestion de restaurant ou en art culinaire. Il est possible d’acquérir une expérience préalable dans le secteur de la restauration et d’obtenir des certifications volontaires en matière de sécurité alimentaire. Il faut obtenir des licences, des permis et des approbations pour ouvrir un restaurant.

Compétences requises

Les principales compétences requises pour être propriétaire d’un restaurant comprennent un leadership fort, une bonne organisation, la résolution de problèmes, la communication et le service à la clientèle. Il est également important que vous ayez de l’endurance, la volonté de travailler de longues heures, la capacité à résoudre les conflits, ainsi que l’attention aux détails et la connaissance des questions juridiques concernant les salaires, la sécurité des travailleurs et la protection des consommateurs.

Comment devenir gérant ou propriétaire d’un restaurant ?

Quelles sont les conditions à remplir pour ouvrir un restaurant ? Il y a cinq étapes que vous pouvez suivre.

Suivre les cours appropriés ou obtenir un diplôme

Me former pour l'ouverture future d'un restaurant 1Il n’existe pas de formation spécifique pour les restaurateurs et le diplôme universitaire n’est pas une condition préalable. Toutefois, il est utile de suivre des cours ou d’obtenir un diplôme en gestion de l’accueil, en gestion de restaurant ou en art culinaire et d’acquérir une expérience professionnelle dans ce domaine. Les restaurateurs doivent connaître les lois concernant les salaires, la discrimination, la sécurité des travailleurs, la protection des consommateurs, la sécurité alimentaire et les horaires de travail. Les programmes de licence et de maîtrise proposent des cours sur la préparation des aliments, l’hygiène, la gestion des ressources humaines, la planification commerciale, la comptabilité, le marketing et les opérations.

Acquérir une expérience pratique

Les restaurateurs exercent diverses fonctions dans les restaurants, comme l’embauche et le licenciement du personnel, la comptabilité, la cuisine, l’accueil des clients et le traitement des plaintes des clients. Bien qu’il n’y ait pas d’exigences en matière de formation des restaurateurs, la connaissance du secteur de la restauration et des pratiques commerciales est utile. En commençant comme cuisinier, serveur ou préposé au comptoir, vous obtenez la formation nécessaire pour devenir propriétaire d’un restaurant.

Planifier à l’avance

Les futurs restaurateurs doivent élaborer un business, choisir des emplacements potentiels, étudier les lois sur le zonage, obtenir un financement et créer une structure juridique pour l’entreprise. Avant d’ouvrir un restaurant, le propriétaire doit enregistrer un nom commercial, obtenir un numéro d’identification fiscale, s’inscrire aux impôts locaux et nationaux, obtenir toutes les licences nécessaires et faire des recherches sur toutes les responsabilités qui vont de pair avec le fait d’être propriétaire d’une entreprise. Les restaurateurs doivent également se renseigner sur les lois et règlements en matière de sécurité sur le lieu de travail, comme la propreté du lieu de travail, l’entretien de tous les appareils électriques.

Obtention de la licence, des permis et des autorisations du restaurant

Les propriétaires de restaurants s’assurent que le restaurant respecte toutes les lois et réglementations locales et d’État. Bien que les exigences et les types de licences et de permis varient d’un État à l’autre, les licences les plus courantes sont les suivantes : licence de service alimentaire, licence d’exploitation locale, enregistrement du nom, création.