Il n’y a pas de changement pour les armes à blanc et les autres armes qui ne nécessitent pas de permis, comme les fusils à air comprimé. Toutefois, le législateur a précisé plus clairement qu’auparavant que même les armes libres doivent être protégées de l’accès par des personnes non autorisées et stockées en conséquence. Le stockage doit au moins avoir lieu dans une armoire en bois verrouillable ou une pièce verrouillable – comme le placard à balais. Un dispositif mural verrouillable – par exemple pour l’épée ou le sabre – convient également. Une arbalète doit être rangée sous clé, alors qu’un arc n’est pas une arme selon la loi des armes. Le gaz et les armes de signalisation doivent également être stockés sous clé et non chargés.

Y a-t-il des changements concernant le transport d’armes ?

ArmeIl n’y a pas de changement concernant le transport des armes. La règle suivante s’applique toujours : sur le chemin du terrain de chasse, l’arme ne peut pas être portée non chargée et prête à tirer. Pendant le transport – par exemple chez l’armurier ou au stand de tir – l’arme ne doit pas être prête à tirer ou être accessible et doit se trouver dans un conteneur verrouillé. La règle pour “pas prêt pour l’accès” est la suivante : l’arme ne doit pas être arrêtée immédiatement, c’est-à-dire avec trois poignées en trois secondes. Il est généralement recommandé d’utiliser un verrou séparé sur le boîtier de l’arme pour le transport.

Si l’arme est stockée pendant une courte période – par exemple dans un hôtel ou un restaurant – une partie essentielle de l’arme, comme la serrure ou l’avant-bras, peut à l’avenir être portée sans autorisation. Les avantages : Si l’arme est perdue, elle ne peut pas être tirée. Les voleurs potentiels peuvent également être directement dissuadés par une arme incomplète.

Comment les armes et les munitions sont-elles transportées jusqu’au stand de tir ?

Les armes et les munitions ne peuvent être transportées au champ de tir que si elles sont “non prêtes à tirer” (les armes doivent être déchargées) et “non accessibles”. Les armes et les munitions qui ne sont pas prêtes à l’emploi se trouvent par exemple dans un conteneur verrouillé.